Grâce aux masques de Giovanna Buzzi, les dieux et déesses de la Fête sont parmi nous !

Retour aux actualités

Grâce aux masques de Giovanna Buzzi, les dieux et déesses de la Fête sont parmi nous !

Les dieux et déesses de la mythologie païenne n’ont pas disparu de la Fête des Vignerons ! Grâce à huit masques dessinés par Giovanna Buzzi, la costumière de la Fête, et portés par des vignerons acteurs-figurants, ils nous font un clin d’œil dans le tableau des Tracassets. Et sont à emporter en souvenir à la maison !

Les dieux et déesses de la mythologie païenne auraient disparu de la Fête des Vignerons ? Que nenni. Palès, Cérès, Vulcain, Noé, Silène ou Bacchus, ou encore les Bacchantes et les Faures, personnages récurrents des spectacles des XIXe et XXe siècles de la Fête, arrivent en fanfare avec la troupe de Tracassets, juste avant le Couronnement, portés par les enfants et adultes composant cette joyeuse équipée pétaradante. Ces huit masques ont dessiné par Giovanna Buzzi, la costumière de la Fête, et souhaités par Daniele Finzi Pasca. « La présence ou non des dieux a suscité un grand débat, explique le metteur en scène du spectacle. Ils sont là ! Mais ce seront les spectateurs qui s’emparent des dieux, parce que des dieux, nous en sommes tous ! Les dieux sont parmi nous, et non au-dessus de nous ! Ces masques superbes et colorés, que j’espère des milliers de personnes vont porter pour se déguiser, donnent un côté carnavalesque à cette Fête ! »

  • © Julie Masson - Fête des Vignerons 2019

  • © Richard Juilliart - Fête des Vignerons 2019

Les huit masques sont en effet en vente dans toutes les boutiques officielles de la Fête des Vignerons (CHF 4.- l’un, CHF 29.- les 8) autour de l’arène, ainsi que sur la boutique en ligne (fdvshop.ch). Pour dessiner ces masques, Giovanna Buzzi s’est inspirée des costumes des dieux des éditions précédentes de la Fête. « Ces masques des dieux ont une saveur victorienne, un goût romantique du XIXe siècle. Ils servent à camoufler notre physique, suggèrent un jeu de transformation. Personne ne pense plus que la fertilité de la terre soit liée aux prières adressées aux dieux, mais malgré tout, il est agréable de les avoir proches. »

En vente dans toutes les boutiques officielles de la Fête des Vignerons (CHF 4.- l’un, CHF 29.- les 8) autour de l’arène de la Fête à Vevey, ainsi que sur la boutique en ligne.