La Fête des Vignerons 3e au Championnat du Monde des tracassets d’Epesses!

Retour aux actualités

Samedi 27 avril, un tracasset aux couleurs de la Fête a terminé 3e du concours d’élégance du 21e Championnat du Monde des tracassets.

Un tracasset, ce mot bien vaudois, qualifie un engin monté sur trois roues pneumatiques et équipé d’un moteur d’une puissance de 6 à 9CV qui permet d’atteindre la vitesse de pointe de 18 km – au plat… Ce petit véhicule est surtout utilisé dans les vignes pentues grâce à son pont arrière qui permet de transporter le matériel nécessaire à l’entretien des ceps. Et, comme le disent les vignerons, cet engin est essentiellement domestique, vit au côté de l’homme et ne se nourrit que de liquide!

Le village d’Epesses, sur la commune de Bourg-en-Lavaux, organise depuis 1979 un événement aussi festif que décalé et ambitieux: un Championnat du monde des tracassets. En cette année 2019, année de la Fête des Vignerons, la manifestation veveysanne s’y devait de participer! D’autant plus que les tracassets feront une apparition remarquée dans le spectacle de Daniele Finzi Pasca.

Loïc Lambelet et Stéphane Porchet, vignerons et fils de vignerons qui participent régulièrement au célèbre championnat du monde des tracassets, ont proposé de «customiser» un tracasset appartenant à la famille de Loïc aux couleurs de la Fête des Vignerons. Un prototype du cheval du costume des Cent pour Cent, version contemporaine et mixte des Cent Suisses historiques, s’est ainsi juché sur le tracasset de la Fête. Quant à nos deux conducteurs, ils avaient revêtu le costume des bannerets de la Fête et portait fièrement la bannière or et bleu nuit de la Fête des Vignerons.

S’ils ne sont pas montés sur le podium dans la course de vitesse, ils ont obtenu la troisième place, sur une trentaine de concurrents, au concours de décoration et d’élégance – ceci sous les yeux ravis de Giovanna Buzzi, Ambra Schumacher et Lisa Rufini, les trois femmes de l’équipe de création des costumes, qui ont assisté à la compétition. Concepteur du spectacle, Daniele Finzi Pasca lui-même en a profité, ravi et malicieux, pour faire un tour sur «son» tracasset à travers Epesses. Quel plus bel hommage au labeur des vignerons-tâcherons d’ici que d’accueillir dans l’arène de la Fête cet été une invention vaudoise des années 1950!


Texte: Gianni Ghiringhelli. Photos: Julie Masson et Jean-Claude Durgniat | oZimages