La Ville en Fête, l’autre facette de la Fête des Vignerons 2019

Retour aux actualités

Si l’on sait bien que le spectacle prévu par Daniele Finzi Pasca dans l’arène sera le clou de la Fête des Vignerons 2019, d’autres animations sont moins connues du grand public. Et pourtant la «Ville en Fête» promet 25 jours de spectacles, de défilés, de détente sous le signe de la poésie, de l’humour et de la convivialité.

«Notre but est de permettre à tout le monde de vivre quelque chose de particulier, que l’on ait sa place dans l’arène ou pas, tout en profitant de la Fête des Vignerons 2019», explique avec enthousiasme François Egger, président de la commission Ville en Fête. Une commission à laquelle on ne pense pas forcément tout de suite, mais qui a un rôle crucial pour l’événement veveysan de cet été. Elle met en effet sur pied un projet qui, avec le spectacle, constitue l’essence même de la Fête des Vignerons 2019.  Toute une série d’événements et activités qui animeront la ville de Vevey de 10h à minuit, tous les jours du 18 juillet au 11 août. « C’est sûr, ce sera une période intense pour la dizaine de membres de la commission, même si les activités seront un peu plus « légères » lors des jours de relâche », poursuit le président de la commission.

Plusieurs points forts se détachent du programme. Tout d’abord, « afin de garder encore un peu le public après le grand spectacle » une Parade de nuit est prévue, se basant sur les thèmes de l’affiche officielle de la Fête: Un spectacle déambulatoire avec de grandes figurines illuminées offriront 45 minutes de spectacle tous les soirs. En véritable point d’orgue, la Parade clôturera en beauté et poésie chacune des journées de la Fête.

Autre élément important, la troupe des Marmousets, ces figurines sur un piquet. Une soixantaine de personnes assurera l’information et les contacts avec le public, en parallèle à son action pour la sécurité et les premiers secours.

« Par ailleurs, explique François Egger, nous avons voulu éviter une trop grande dissémination des scènes. Nous les avons limitées au au Rivage (en collaboration avec la RTS), au Débarcadère Vevey-La Tour (l’espace où on danse !), la Scène de l’Aviron (ciblée vers la performance), la Scène du Monde et la Scène du Rivage ».

Un « Espace Jeune Public » au Jardin Doret est également prévu avec une conteuse ainsi « qu’un manège à propulsion parentale ! ». Le « Passeport de Julie » sera distribué aux enfants, avec un cadeau à la clé grâce à des tampons récoltés à plusieurs endroits. « Notre but est de faire connaître l’identité de la Fête des Vignerons aux jeunes générations ».

Il ne faut pas non plus oublier ce que François Egger appelle « les spectacles déambulatoires », que l’on peut aussi nommer théâtre de rue. De nombreux artistes se déplaceront dans la ville, et même dans les trains puisqu’une artiste, accompagnée de sa chèvre, y sensibilisera les voyageurs à la Fête des Vignerons. « Pour cela, nous avons voulu garder la poésie et la douceur que l’on trouve dans le spectacle de Daniele Finzi Pasca ».

En parallèle aux animations de la Ville en Fête, les cantons suisses apporteront eux aussi leur touche de spectacle, comme, par exemple, le Valais avec ses mini-spectacles dans des télécabines…

« Nous voulons ainsi offrir autre chose que le spectacle principal, aller au contact des gens, dans une volonté de partage », conclut François Egger.


Texte: François Savary – Dessins: Geraldine Clémens © pour Quidams