L’Armailli 1819 et le Cent-Suisse 1819, deux clins d’œil à la Fête de 1819 !

Retour aux actualités

L’Armailli 1819 et le Cent-Suisse 1819, deux clins d’œil à la Fête de 1819 !

  • © Julie Masson - Fête des Vignerons 2019

  • En 1999

Ils sont deux, l’Armailli 1819 et le Cent-Suisse 1819, à rappeler la Fête des Vignerons 1819. C’est en effet lors de cette édition de la Fête des Vignerons, la deuxième après sa création, sous sa forme actuelle, en 1797, que sont apparus, pour ne plus quitter le spectacle, les Cent-Suisses ainsi que les Armaillis. En cette édition 2019, cela fait donc exactement deux siècles que ces troupes hautement symboliques font partie de l’événement. L’Armailli 1819 est interprété par Raoul Colliard. Petit-fils de Robert Colliard, soliste du Ranz des Vaches en 1927, il a été jeune armailli dans la Fête de 1955, cavalier d’honneur en 1977 et maître armailli en 1999. Il a présidé la société des Armaillis de la Fête des Vignerons de 1988 à 2010. Tout en dirigeant l’école de ski des Paccots de 1975 à 1990 !

Le Cent-Suisse 1819 est incarné par le commandant du Corps des Cent-Suisses 1999, enrôlé en 1977, alias Jean-Pierre Chollet, maître-viticulteur, régisseur des domaines Schenk à Rolle et d’Obrits à Vevey, Conseiller honoraire de la Confrérie des Vignerons. « Les Cent-Suisses étaient les securitas d’alors, raconte Sabine Carruzzo, historienne de la Confrérie des Vignerons. Ils s’assuraient que les gens avaient leur billet, tenaient lieu de gardes d’honneurs de l’Abbé-Président. Et ils symbolisaient l’attachement à la patrie à une époque où ce lien était important. » C’est également depuis 1819 que le Ranz des Vaches est chanté, sous diverses formes, dans l’arène de la Fête des Vignerons, au point de devenir l’émouvant hymne du spectacle. « Les Armaillis, et le Ranz, représentent le lien entre la ville et la campagne, à l’agriculture, poursuit Sabine Carruzzo. L’élite bourgeoise et patricienne d’alors, puis des Fêtes suivantes, appréciait beaucoup cette incarnation de la vie naturelle, du lien à la nature, voire à la sauvagerie. Et au 19e siècle, cette image d’Epinal plaisait déjà beaucoup. Aujourd’hui, les Armaillis sont le seul moment réellement nostalgique dans le spectacle, le dernier rappel du passé principalement agricole de la région. Heureusement encore vivant dans le cœur de tous !»

  • © Jean-Claude Durgniat - Fête des Vignerons 2019

  • En 1977

Pour marquer ce bicentenaire, samedi 3 août sera depuis 10h30 la Journée du Jubilé des Armaillis et du District de la Veveyse à l’espace fribourgeois (Jardin Doret) ! E présence de Didier Castella, Conseiller d’Etat fribourgeois, Roland Mesot, Président du Grand Conseil, François Margot, Abbé-Président de la Confrérie des Vignerons et Denis Rohrbasser, Président des Armaillis de la Fête des vignerons et maître armailli FEVI 2019. Partie officielle, apéritif et repas au Rèchtoran de la Méjon Friboua !