La Fête des Vignerons lance la Griffe des Artisans! De la boîte à musique Reuge au foulard de Luna Ribès, en passant par le pendentif de Markus Kunz, le collier de Danielle Debraine Wannaz, la lampe de Grégory Hagin et Jacques Hertel ou la cloche de Stéphane Brügger, des artisans de nos régions ont mis tout leur savoir-faire dans des objets magnifiques qui portent haut et loin l’évocation de la Fête.

 La Fête inspire, la Fête rayonne, la Fête donne naissance à une gamme d’objets produits en éditions limitées spécialement pour la Fête des Vignerons 2019. Derrière chacun de ces objets, un artisan ou une artisane de la région, héritier d’une culture et d’un patrimoine fort, qui a pris l’initiative d’interpréter à sa manière l’univers de la Fête des Vignerons et de le décliner dans son langage artistique propre.

Les premiers objets de la Griffe des Artisans sont au nombre de six. Ce sont un foulard signé Luna Ribès, une boîte à musique Reuge jouant Le Ranz des Vaches, un pendentif imaginé par Markus Kunz, un collier proposé par Danielle Debraine Wannaz, une lampe signée du duo Grégory Hagin et Jacques Hertel et enfin une cloche fondue par Stéphane Brügger.

Chacun de ces artisans a une histoire particulière avec la Fête : lorsqu’elle était enfant, Danielle Debraine Wannaz jouait, dans les vignes de son père à Cully, avec les boucles de fil de fer qui servaient d’attaches aux sarments. D’où son idée de collier inspiré de ces anneaux des vignes, véritable madeleine de Proust de celle qui tient aujourd’hui une vinothèque au cœur de Lavaux.

Originaire de Chardonne, la dessinatrice et designer Luna Ribès est issue d’une lignée de femmes qui toutes, depuis son arrière-grand-maman en 1927, tiennent à être figurantes dans la Fête – elle-même le sera l’été prochain. Ce n’est pas un hasard si les quatre foulards qu’elle crée pour la Fête, autant que de saisons, sont destinés à vêtir les femmes. Détail significatif : l’impression des foulards sur la soie est assurée par Mouvent, une startup écologique de l’entreprise Bobst.

Markus Kunz, enfant de Chardonne également, venait lui de s’établir à son compte à Vevey lorsqu’il eut l’idée de créer un pendentif représentant Arlevin, personnage emblématique de la Fête 1999. Deux ans après la Fête, il en vendait encore… D’où sa joie au moment de proposer au public sa déclinaison, en or ou argent, de l’univers de la Fête 2019.

Pour la manufacture de boîtes à musique Reuge à Sainte-Croix, qui depuis 1865 popularise les plus belles mélodies du monde en les traduisant en lames, cylindres miniatures et mécaniques de précision, il était évident, et même urgent, de proposer à son public d’ici comme du monde entier Le Ranz des Vaches, véritable hymne de la Fête des Vignerons depuis 1819.

Une évidence également pour Stéphane Brügger, fondeur de cloches, sonnailles et toupins à Villars-sur-Glâne près de Fribourg, héritier de la culture des armaillis, membre de l’Abbaye des Maréchaux, l’une des corporations historiques les plus importantes de la ville, que de proposer son travail aux collectionneurs fidèles, tout comme il l’avait fait pour la Fête de 1999.

Quant à Grégory Hagin, graveur sur verre et expert en sablage décoratif, et son associé à l’enseigne de Mise en Lumière à Villeneuve Jacques Hertel, maître charpentier et sculpteur sur bois, c’est au nom de leurs souvenirs «inoubliables» de la Fête de 1999 qu’ils tenaient absolument à apporter leur pierre à l’édifice de la suivante. D’où une lampe design qui donne un magnifique coup de projecteur aux ceps de vigne, grappes, étourneaux et insectes de l’affiche 2019.

Parfaits cadeaux de Noël et d’anniversaires pour tous les amoureux des beaux objets autant que de notre patrimoine culturel, ces articles en éditions limitées sont disponibles sur la boutique en ligne de la Fête des Vignerons (fdvshop.ch) et dans les ateliers ou boutiques de chacun des artisans concernés.

Isabelle Falconnier / Anick Goumaz