Chœurs et musiciens dans l’arène

La partition sera jouée sur scène par quelque 240 instrumentistes et les chœurs rassemblent 655 adultes, 85 jeunes et 153 enfants, soit quasiment 900 chanteurs!

Lire la suite

Les groupes

Les différentes formations chorales de la Fête:

Le chœur de la Fête a été constitué avec la collabo- ration de 16 sociétés chorales de la région et qui se sont engagées il y a deux ans dans ce projet. Certaines sociétés se sont regroupées et accueillent les 470 choristes impliqués en 11 groupes qui répètent sous la direction de leurs chefs respectifs.

Les choristes-percussionnistes constituent un ensemble formé de 185 personnes organisés en quatre groupes d’adultes et 85 jeunes en trois groupes. Les sept groupes-chœurs constitués ad hoc sont pris en charge par des chefs professionnels. Ils chantent et jouent sur les caissettes jaunes d’où leur nom de choristes-percussionnistes. Leur costume est celui des fourmis.

Les voix d’enfants sont constituées de deux chœurs scolaires (Blonay et La Tour-de-Peilz) et de trois groupes ad hoc. Ils répètent sous la direction de quatre chefs de chœurs.

Les onze chanteurs solistes choisis pour interpréter le Ranz des vaches travaillent avec deux chefs chargés de leur préparation, Marc-Antoine Emery et Nicolas Fragnière.

Les différents ensembles de la musique instrumentale live sont les suivants:

Le big band est constitué de 16 musiciens pros ou semi-pros, y compris leur directeur Jérôme Thomas. Ce groupe jazz jouera dans le spectacle mais aussi dans la Ville en Fête.

Les percussionnistes sont 38 musiciens, des amateurs chevronnés et des élèves avancés du conservatoire. Leurs deux chefs Claude Meynent et Stéphane Borel sont des professeurs de percussion. Ces musiciens jouent divers instruments et répètent dans les sous-sols de la salle du Forestay à Chexbres une fois par semaine. Leur costume est celui des sauterelles.

L’harmonie est constituée de 107 musiciens avec deux chefs professionnels qui vont diriger alternativement cet ensemble, Pascal Braillard et Stéphane Pecorini. Cet ensemble réunit des musiciens de La Lyre de Vevey, du Corps de musique Montreux-Clarens et des musiciens de toute la région pour former cet effectif important requis pour la musique de la Fête.

Le groupe de cor des Alpes est constitué de 36 musiciens amateurs recrutés sur audition. Leur chef Pascal Favre est musicien professionnel.

Le groupe de Fifres et Tambours vient de Bâle. Ils sont 25 et répètent chez eux pour se préparer à la Fête. Ils seront en partie présents à Vevey lors de la Proclamation du 4 mai.

Les chœurs de la Fête des Vignerons répètent à Roche en présence des compositeurs et des différents cheffes et chefs de chœur. Photo: Jean-Claude Durgniat | oZimages © Fête des Vignerons 2019

RANZ DES VACHES: UN COLLECTIF PLUTÔT QU’UN SOLISTE

Collectif Ranz des vaches

Lire l’article

La Lyre de Vevey se produit lors de l’OLMA à Saint-Gall en 2018. Photo: Jean-Claude Durgniat | oZimages © Fête des Vignerons 2019

LES JOUEURS DE COR DES ALPES A LA FÊTE DES VIGNERONS 2019

Lire l’article

 

Les chefs

Céline Grandjean et Caroline Meyer à Roche. Photo: Jean-Claude Durgniat | oZimages © Fête des Vignerons 2019

Quelque 26 chefs de chœur sont sollicités pour préparer les chœurs et diriger les répétitions. Certains préparent des chanteurs mais ne participent pas à la Fête, certains dirigeront une pièce ou un sous-groupe, d’autres seront présents en renfort pour préparer les choristes et relayer ou remplacer. Il s’agit des chefs de chœur suivants: Cyril Ansermet, Luc Baghdassarian, Stéphane Borel, Renaud Bouvier, Pascal Braillard, Yves Bugnon, Roland Demiéville, Jean-Luc Dutoit, Pascal Favre, Céline Grandjean, Timothée Haller, Johanna Hernandez, Laurent Jüni, Claude-André Mani, Pascal Mayer, Caroline Meyer, Claude Meynent, Claude Nicolet, David Noir, Elsa Bianchi, Alexandre Pasche, Stéphane Pecorini, Jérôme Thomas. Les deux cheffes de chœur Caroline Meyer et Céline Grandjean dirigent les tutti à Roche. Plusieurs pianistes professionnels sont en plus requis pour accompagner les répétitions des chœurs d’enfants et de jeunes et pour quelques répétitions des adultes et les tutti.

Les solistes

Six instrumentistes auront un rôle de quasi-solistes. Ce sont six musiciens professionnels de Suisse romande, soit la Veveysanne Jeanne Gollut à la flûte de pan, l’accordéoniste et bandonéoniste Stéphane Chapuis, la Canado-Suisse Stéphanie Joseph au violon, les Lausannois Jean Samuel Racine à la clarinette et Anne Gillot à la clarinette basse et enfin la Chaux-de-Fonnière Jocelyne Rudasigwa à la contrebasse. Les quatre derniers se produisent régulièrement ensemble au sein du quintette Boulouris 5.

Jeanne Gollut, enfant du Mont-Pèlerin, partage son temps entre sa carrière de concertiste et l’enseignement de son instrument au Conservatoire de musique de Montreux-Vevey-Riviera.

Quant à Stéphane Chapuis, né près de Porrentruy, virtuose du bandonéon et de l’accordéon, il alterne concerts, spectacles et enseignement au sein tant de la HEMU Lausanne, du Conservatoire cantonal de musique de Sion et de l’EJMA-VS.

Tous les six maîtrisent un répertoire sans frontières naviguant de la musique classique aux musiques contemporaines et actuelles, en passant par la musique traditionnelle et folklorique, le jazz, le tango, la chanson ou l’improvisation.

Photo Guillaume Perret | Lundi13 © Fête des Vignerons 2019

Photo Guillaume Perret | Lundi13 © Fête des Vignerons 2019

Photo Guillaume Perret | Lundi13 © Fête des Vignerons 2019