La Fête prend de la hauteur

Retour aux actualités

Après un TGV Lyria, une locomotive du MOB et deux montgolfières, c’est au tour d’un avion de ligne SWISS de « véhiculer » l’enthousiasme pour la Fête !

La Fête parcourt du pays, mais aussi l’Europe entière ! A Paris, viennent désormais s’ajouter d’autres métropoles comme Palma, Saint-Pétersbourg ou encore Dublin…! Qu’on choisisse de se déplacer par les airs ou sur terre, on aura certainement la chance d’apercevoir le logo de la Fête des Vignerons 2019 sur l’un des moyens de transport, tout du moins au départ de Montreux, Lausanne ou Genève. En effet, comme le relevait Marie-Jo Valente – en charge du marketing, de la communication et des médias – dans le magazine de la Fête no 2 : « Nous n’avons qu’une seule Fête à faire dans cette génération… », en évoquant les opportunités à saisir pour la promouvoir. Cette visibilité ambulante en fait indéniablement partie.

Faire voyager cette tradition vivante

Alors quand SWISS, en tant que partenaire de la Fête des Vignerons 2019, lance l’idée de lui dédier un avion pour lui rendre hommage, c’est une proposition qui ne se refuse pas ! Inauguré dans son hangar de Cointrin le 1er février dernier, l’appareil dessert 42 destinations européennes durant les neufs prochains mois et accueillera à son bord quelque 150’000 passagers, qui deviendront, assurément, de fiers ambassadeurs de la Fête…

Une œuvre volante

Fier, Mathias Forbach – alias Fichtre – l’est pour sûr ! Ce graphiste-illustrateur basé à Vevey, et natif de la ville de surcroît, s’est vu proposer la réalisation de cet habillage spécial. Créer une fresque sur le thème de la Fête des Vignerons lui a donné l’opportunité de démontrer son attachement à sa ville et à sa région. « Je me rappelle encore de la dernière édition de la Fête des Vignerons, qui a eu lieu en 1999. J’avais 16 ans à l’époque et j’y avais assisté en compagnie de ma grand-mère. C’était un véritable moment de partage et de joie qui m’a beaucoup marqué ». Cette émotion a été une source d’inspiration pour Fichtre, qui avait pour ligne directrice de réveiller les souvenirs de la génération précédente et à la fois d’éveiller l’intérêt et la curiosité des plus jeunes grâce à un design contemporain. C’est chose faite, puisque le résultat se veut coloré – les couleurs chaudes représentent le printemps et l’été, et les tons plus froids l’automne et l’hiver – avec des illustrations mêlant des éléments concrets et des formes plus libres. On y reconnaît le lac, les vignobles, le sarment ainsi que les grappes de raisins. Ou encore les personnages costumés, l’étourneau, les notes de musique et les cotillons. L’ensemble se veut effectivement très festif, agrémenté par une touche finale, la « signature » de l’artiste : les smileys, démontrant la joie et l’émerveillement que fait vivre cet événement exceptionnel.


Texte : Alexandra Banholzer – Photos : © Swiss